Collecter et traiter les eaux usées

Les eaux usées doivent être dépolluées avant leur rejet dans les fleuves et les rivières.

La communauté de communes s’emploie à collecter et à traiter les eaux usées produites sur le territoire. Les services publics de l’assainissement collectif et non collectif sont assurés directement par la CC2T. La zone urbaine du territoire est gérée sous la forme d’une délégation de service et la zone rurale en régie.

Après leur utilisation, les eaux dites usées, vont directement dans les égouts. Les eaux usées des particuliers et celles provenant de certaines industries sont acheminées vers les 12 stations d’épuration du territoire. Chaque jour, un habitant de l’agglomération rejette entre 100 et 120 litres d’eaux usées.

Différentes zones

La loi oblige chaque commune à déterminer les zones desservies par un assainissement collectif ou non-collectif. Le zonage collectif prend en compte les équipements existants et les secteurs desservis par un réseau d’assainissement. En cas d’absence d’équipement communautaire, le secteur est classé en zone d’assainissement non collectif, qui implique que chaque propriétaire dispose d’une filière d’assainissement autonome.

Un programme d’investissement sur plusieurs années

La collectivité a établi un programme de travaux d’assainissement collectif pour assainir les communes qui ne sont pas encore équipées ou raccordées à un ouvrage d’épuration.
Voté en 2015, il s’étale sur une durée de 8 ans.

Dans son élaboration, ce programme pluriannuel se base sur les priorités définies par l’agence de l’Eau Rhin-Meuse et par les services de l’Etat, il tient également compte de l’état de la qualité des masses d’eau servant d’exutoire aux stations d’épuration envisagées, du nombre d’habitants concernés, des possibilités d’acquisition foncière pour l’implantation des ouvrages de dépollution…

Planification des investissements de 2015 à 2023 

  • Communes de Grosrouvres, Ansauville, Hamonville (+ Bernécourt)
  • Commune de Lagney
  • Commune de Gye
  • Communes de Choloy-Ménillot et quartier Bois Le Comte (Domgermain)
  • Communes de Charmes-la-Côte et Domgermain
  • Commune de Trondes
  • Commune de Bouvron
  • Commune de Boucq
  • Commune de Manoncourt-en-Woëvre
  • Communes de Manonville, Noviant-aux-Prés, Minorville, Tremblecourt, Domèvre-en-Haye
  • Commune de Laneuveville-derrière-Foug

Chiffres clés

  • 12 429 abonné
  • 120 litres d’eaux usées par habitant et par jour
  • 12 stations d’épuration

Nos consommations à la loupe

  • 7% destinés à l’alimentation (boisson, cuisine)
  • 33% destinés au nettoyage (arrosage, nettoyage de voiture, ménage…)
  • 60 % destinés à l’hygiène (salle de bain, toilettes)

Contenu associé

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×